Entre deux cours au lycée, April Franzoni a pour passion le moto-cross et… enchaîne les titres.
Pour la deuxième année consécutive, cette jeune habitante de Faucoucourt (02) près de Laon a, ni plus ni moins, remporté le Championnat de France chez les moins de 20 ans !

Le moto-cross, une passion familiale

Âgée de seulement 14 ans, April pratique ce sport depuis maintenant cinq ans. « Mon père qui en faisait auparavant a participé à une course, mon frère s’y est mis et ça m’a donné envie », explique-t-elle.
Licenciée au Moto Club de Plomion, April s’entraîne à raison d’une à deux fois par semaine, selon s’il y a une compétition le week-end. Elle participe aux championnats de France, mais aussi à des épreuves de ligue locale, régionale voire au championnat européen quand c’est possible « pour multiplier les courses ». Dans son quotidien assez chargé, elle pratique également « beaucoup de vélo, de la course à pied, pas mal de renforcement musculaire aussi ».

Bientôt l’Europe

Sa force ? Le mental à l’évidence, même si la jeune pilote mise aussi beaucoup « sur un gros travail d’entraînement physique ». Histoire d’encaisser les tours de circuit à bord de sa moto 125 cc, sur des manches de 25 minutes, et ainsi rivaliser avec des pilotes aguerries. « Les concurrentes sont plus âgées que moi. En compétition, on est aussi face à celles qui roulent en 250 cc. Mais tout ça, je n’y fais pas attention. Tout ce que je veux c’est gagner la course », avance celle qui a ainsi terminé 6e de France toutes catégories confondues.
La reprise du championnat est prévue pour le printemps. En attendant, April continue de s’entraîner. Ses ambitions pour l’an prochain ? « Remporter un troisième championnat U20, viser le podium national et participer à un peu plus de courses du championnat européen ».

Cet article April Franzoni, l’avenir du moto-cross français est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Lire l’article original sur hautsdefrance.fr