De l’histoire de la Seconde Guerre mondiale au travail de mémoire

Ce projet a vu le jour lors de notre année de première sur proposition de notre professeur d’histoire, Madame Roger. Toute la classe a alors accepté de travailler sur la biographie d’Ida Grinspan, une ancienne déportée d’Auschwitz. Nous avons étudié ce livre en classe lors du cours sur la Seconde Guerre mondiale pour aborder la question du génocide des Juifs, mais aussi les différentes formes de collaboration et de Résistance ainsi que le négationnisme.

Continuer à porter le message des témoins disparus

Lorsque nous avons lu ce livre, Ida Grinspan venait de décéder (septembre 2018). Pour cette raison nous avons voulu construire notre projet autour de son itinéraire personnel pour lui rendre hommage, mais aussi pour réfléchir à la question de la disparition des témoins et à la manière de continuer à porter leur message.

Pour commencer à retracer son itinéraire, sept élèves de notre classe sont allés avec deux professeurs du lycée un dimanche au mémorial de la Shoah sur le site de Paris et sur le site de Drancy où elle a été internée avant d’être déportée. Le séjour d’études en Pologne de deux jours nous a permis de compléter son itinéraire personnel, mais aussi de mesurer combien son parcours est une exception par rapport à la majorité des déportés qui sont morts d’épuisement au travail ou, pour la plus grande partie des juifs, ont été tués dès leur arrivée à Birkenau.

« Partager notre expérience »

Il n’était pas possible de se rendre vraiment compte de la taille du complexe concentrationnaire ni de la réalité de son fonctionnement avant ce voyage même en ayant étudié cette question en classe. Nous avons pris beaucoup de notes pendant ces deux jours et enregistré nos impressions. Au retour nous avons voulu prendre le temps de « digérer » et prendre du recul par rapport à tout ce que nous avons appris et ressenti avant de partager notre expérience, ce que nous avons fait le 20 décembre devant les autres élèves de notre classe. Nous allons ensuite continuer à avancer sur notre projet d’exposition au CDI afin de pouvoir le présenter à l’ensemble des élèves du lycée d’ici aux vacances de printemps.

Chloé, Jade, Manon, Wiktoria, Alex et Alexis, élèves du lycée Jean Rostand de Chantilly