Le lycée des Métiers d’Art de Saint-Quentin (02) est un établissement de référence en Hauts-de-France pour les métiers d’ébéniste, tapissier, sculpteur, tourneur et marqueteur. De son côté, l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) (60) prépare les étudiants à des diplômes pointus, comme les filières AVI (Acoustique et vibration pour l’ingénieur) et IDI (Ingénierie du design industriel) ). Du 27 au 31 janvier 2020, huit étudiants préparant un Diplôme de métiers d’art Ebéniste et quatre élèves de CAP Tourneur sur bois se sont engagés dans un partenariat avec douze étudiants de l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) des filières AVI et IDI (Son, Design, Génie mécanique, Mécatronique, etc.). Pendant une semaine, ils ont participé à un « design sprint » intitulé « Le son du bois ». Ce travail collectif leur a permis de créer, concevoir et fabriquer quatre paires d’enceintes à la fois belles et performantes.

Un challenge qu’ils ont tous relevé avec enthousiasme et implication et qui confirme que les métiers d’art et la monde de l’ingénierie sont complémentaires.

Un partenariat bénéfique pour tous

Cette collaboration pédagogique et technique entre le lycée des Métiers d’art de Saint-Quentin et l’UTC de Compiègne avait pour objectif d’initier les étudiants de l’UTC à la conception d’un produit sous contrainte. Ils devaient passer du choix technique à la réalisation, dans un temps limité, en situation de dialogue et de partage de compétences avec une équipe de techniciens. Cette équipe, composée d’étudiants en ébénisterie et d’élèves de tournage sur bois, apportait la maîtrise des moyens de fabrication de haut niveau en ébénisterie, ces compétences n’étant pas disponibles à l’UTC.

Au-delà de l’intérêt pour l’UTC, ce partenariat a permis aux élèves du lycée de découvrir le monde universitaire et son fonctionnement, des métiers différents, mais aussi, de travailler en mode projet.