La 47e compétition internationale des WorldSkills aura lieu en 2023 à Lyon, et sera l’occasion de voir concourir près de 65 métiers au sein de 7 domaines d’activités bien distincts.

Mais pour l’intégrer, il te faudra t’inscrire aux WorldSkills France avant le 30 septembre 2022 et remporter les régionales avec brio !

Tu souhaites connaître les métiers en lice et leurs épreuves ? On fait le point.

Métiers du végétal

Art Floral :

  • Création de compositions florales (bouquets, couronnes, motifs pour mariage etc.)

Horticulture :

  • Participation à 10 ateliers afin de se mettre dans la peau d’un producteur (reconnaissance et multiplication de végétaux, gestion du personnel novice etc.)

Jardinier-Paysagiste :

  • 18h accordées pour agencer un jardinet en binôme

Métiers de l’automobile et des engins

Cycle et Motocycle :

  • 4 modules regroupant diverses missions telles que l’intervention et la remise en conformité du véhicule, les vérifications du système de haute technicité et du système électrique ou encore l’intervention sur un moteur.

Maintenance des matériels :

  • Travaux d’une durée de 1h – 2h (mises en service, contrôles, actions de maintenance…) sur divers engins (machines agricoles, engins de travaux publics, matériels de manutention, matériels de jardins et de parcs etc.). L’objectif : trouver la panne, choisir le plan d’action et le mettre en œuvre pour fixer le problème.

Mécanique Véhicule Industriel :

  • Travaux sur des pneumatiques, véhicules, utilitaires et systèmes de freinage (établir un diagnostic, analyser l’anomalie/le dysfonctionnement, tout remettre en conformité…

Peinture automobile :

  • Divers travaux tels que le polissage, la pose de peintures décoratives, la pose de décalcomanies, le covering, l’application de bouche-pores etc.

Technologie automobile :

  • Nécessite de comprendre le fonctionnement des systèmes automobiles, savoir trouver une panne, effectuer maintenance et réparation du véhicule etc.

Tôlerie-Carrosserie :

  • Savoir comment changer une partie de la carrosserie, réparer une déchirure, restaurer des dégâts cosmétiques etc.

Métiers de la communication et du numérique

3D Digital Game Art :

  • Produire un concept numérique 2D à partir d’un cahier des charges : objets, personnages, environnements du jeu etc.

Administration des systèmes et des réseaux informatiques :

  • Nécessite de savoir installer et configurer un système d’exploitation sur ordinateur, installer des applications, utiliser un simulateur réseau etc.

Arts graphiques et Pré-presse :

  • Réalisations graphiques sur logiciel dans un temps imparti : produits imprimés (flyers, affiches, dépliants…), packaging, retouches d’image etc.

Câblage des réseaux très haut débit :

  • Plusieurs modules à réaliser : câblage de différentes parties de réseaux (opérateur, entreprise et résidentiel FFTH), « speed module » et dépannage de câbles cuivres et de fibres d’optiques.

Cyber Sécurité :

  • Savoir réaliser des tests d’intrusion (simulations d’attaques afin de déterminer quelles sont les failles du réseau pouvant être exploitées à des fins malveillantes), concevoir et mettre en œuvre des stratégies, mettre en place des mesures préventives etc.

Imprimerie :

  • Si le détail de l’épreuve n’est pas disponible, nous pouvons d’ores-et-déjà t’informer que cette épreuve requière des connaissances en technologie de l’impression offset et xérographique, de l’espace colorimétrique Lab ainsi que de l’imposition d’ouvrage.

Solutions logicielles en entreprise :

  • Nécessite de pouvoir examiner un système et déterminer des axes d’amélioration, déterminer les besoins des utilisateurs, développer et intégrer des systèmes logiciels etc.

Web Technologies :

  • Création et intégration d’interfaces, dynamisation et interaction des contenus, traitement et stockage des données, système de gestion de contenu…Cette épreuve se déroulera sous la forme de cinq modules distincts répartis sur 3 jours.

Métiers du bâtiment et des travaux publics

Aménagement urbain et réseaux de canalisations :

  • Réalisation de différents ouvrages afin de reconstituer un échantillon d’infrastructure urbaine : ouvrages d’alimentation en eau potable, pose de tronçons de tuyau d’assainissement, pose de fourreaux téléphone ou électricité, mise en œuvre de pavages naturels ou en béton etc.

Carrelage :

  • A partir d’un schéma, réaliser une pose de carrelage sur un support en trois dimensions (découpes droites, circulaires, en diagonale, travaux de maçonnerie…)

Charpente :

  • Création d’une charpente : à partir de dessins et d’instructions, dessiner les détails du projet, marquer les pièces de bois, préparer les matériaux, assembler le projet etc. Divers critères seront évalués, notamment la netteté des finitions, la qualité des joints, la propreté et l’impression générale du travail réalisé.

Construction béton armé (en binôme) :

  • Réalisation d’un ouvrage en deux modules dont un « speed module ». Attention, au sein de celui-ci sera évalué la capacité du candidat à produire bien et rapidement (soit la capacité de fournir un rendu de qualité dans un temps limité).

Couverture métallique :

  • A partir de métaux de couverture (zinc, aluminium, cuivre…), le candidat devra réaliser une maquette lors de cette épreuve.

Ébénisterie :

  • Plusieurs exercices peuvent potentiellement tomber pour cette épreuve, en passant de la création d’une pièce d’ameublement (à partir d’un croquis) ou de cadres en bois plein, des opérations d’usinage…

Installation électrique :

  • Trois critères seront évalués durant cette épreuve : installation électrique à domicile, maintenance d’un appareil (recherche de défauts, programmation), concevoir un schéma d’installation électrique fonctionnelle

Maçonnerie :

  • Construction, à l’aide de plans et d’instructions, de modules en briques et parpaings aux formes techniques (voûtes, murs courbés…) avec des matériaux parfois spécifiques.

Menuiserie :

  • Mise en œuvre du « parc machine » lors de la réalisation d’un ouvrage complet (fabrication d’une fenêtre, fabrication d’encadrements, fabrication de courts escaliers, fabrication d’armatures d’éclairage…).

Métallerie :

  • Réalisation d’une structure simple (découpe, formage, assemblage, soudage…).

Miroiterie :

  • Création d’une coiffeuse en verre composée d’une tablette et d’un miroir triptyque, décorée par sablage de motifs et dont l’éclairage provient d’un support en verre dépoli au sable.

Peinture et Décoration :

  • Réalisation de travaux définis sur trois murs : peinture, lettrage, pose de revêtement mural… Les critères évalués seront la propreté de l’espace de travail ainsi que la qualité des finitions.

Plâtrerie et Construction sèche :

  • Plusieurs épreuves seront évaluées, passant de la création de plaques de plâtre (mise en œuvre de l’ossature, isolation acoustique/thermique, finition des surfaces…) à des épreuves de décoration et de rapidité sur certaines de ces réalisations.

Construction Digitale :

  • Développement d’un projet de modélisation BIM (Building Information Modeling).

Plomberie et Chauffage :

  • Différents modules seront à réaliser portant sur différents travaux tels que le traitement de matériaux commerciaux ou encore la construction d’une installation de gaz/eau/chauffage ou conduite des effluents etc.

Solier :

  • Pour l’épreuve de ce métier, il te faudra être capable de lire des plans, être juste dans tes mesures, préparer des chapes, rénover des surfaces intérieures, faire les bons choix de matériaux, réaliser des revêtements de sol etc.

Taille de pierre :

  • Taillage de deux pierres naturelles, à partir d’un croquis, réparti en quatre modules : réalisation de gabarits sur des feuilles d’aluminium/de zinc, taillage des deux pierres, dessin de gravures ou d’ornements puis assemblage des éléments d’un ensemble architectural type mur/fontaine/colonne…

Métiers de l’industrie

Chaudronnerie :

  • Réalisation d’un (ou plusieurs) éléments en métal (découpe, soudage, façonnage, finitions, assemblage…).

Contrôle industriel :

  • Installation et câblage de composants utilisés dans l’industrie, programmation d’un automate industriel, concevoir/modifier un schéma de commande etc.

DAO-Dessin industriel :

  • Conception de modèles de pièces en 3D, assemblage et animation (notamment).

Électronique :

  • Savoir réaliser un montage et câblage de circuits électroniques, créer des prototypes de circuits, résoudre des problèmes techniques, installer l’équipement et le mettre en service ainsi que réaliser l’entretien et la maintenance etc.

Fraisage :

  • Réalisation d’une pièce à partir d’une fraiseuse à commande numérique.

Intégrateur Robotique :

  • Les épreuves s’articulent autour d’une présentation à l’oral d’une étude d’intégration d’un robot et de différents exercices pratiques (raccordement, assemblage, réglage, programmation etc.).

Maintenance aéronautique :

  • Six épreuves seront au programme de cette compétition pour la maintenance aéronautique : dépôt et repose d’équipements complexes avec des particularités hydrauliques, examen endoscopique d’un moteur, fabrication de pièces pliées, fabrication de câblage etc.

Mécatronique (en binôme) :

  • Construire un projet utilisant des composants industriels selon le cahier des charges fourni (en binôme) : assembler et commander une machine, connecter des câbles, écrire un programme informatique, programmer un automate…

Production Industrielle (en équipe) :

  • Construire un projet entier de fabrication simple, économique et légère (dessin, conception, assemblage, usinage…)

Réfrigération technique :

  • Plusieurs exercices pratiques seront à réaliser comme : le montage et le raccordement des tuyauteries, une pose d’isolation, un test d’étanchéité, une implantation de matériels techniques, des mesures et analyses…

Robotique mobile (en binôme):

  • L’épreuve consiste en la programmation et l’adaptation d’un robot. Le but : lui permettre de réaliser une tâche définie sans aide humaine extérieure.

Soudage :

  • Utilisation de différentes techniques de soudure (oxyacétylène, soudure à l’arc…).

Tournage :

  • Différentes épreuves d’usinage seront à réaliser afin de produire une pièce réalisée à partir d’un plan fourni aux candidats.

Métiers du service

Bijouterie-Joaillerie :

  • 3 exercices sur la réalisation d’éléments d’un bijou. Ces exercices nécessitent de suivre un croquis technique et de réaliser diverses actions telles que le limage, perçage, l’ajourage ou encore le sciage par exemple.

Coiffure :

  • Au cours de cette épreuve, il te sera demandé de maitriser différentes techniques de coiffures (coupe, coloration, coiffage, soin, shampooing, ornement…). Tu participeras alors à divers modules passant de la réalisation de coupe homme/femme à la coloration, les permanentes, le chignon, la coiffure de défilé ou encore le coiffage avant-garde.

Métiers de la propreté :

  • Pour cette épreuve tu devras réaliser différentes tâches telles que : suivre des procédures d’hygiène, respecter les procédures de dosage, le protocole d’habillage, remettre un sol en état, faire du nettoyage vitrerie etc.

Mode et Création :

  • Elaboration d’un patron/moulage, de coupes, être capable de coudre sur différents types de machines, faire des finitions à la main…

Réceptionniste d’hôtellerie :

  • Réalisation d’une vidéo de présentation (en langue anglaise) et mises en situation avec un comédien.

Aide à la personne :

  • Cas pratiques sur les domaines de la santé, du confort et de l’hygiène au quotidien, nécessitant d’évaluer le besoin d’une personne, de mettre en œuvre et d’évaluer les soins adaptés à la situation.

Soins esthétiques :

  • Différentes épreuves dans 9 domaines bien particuliers. Tes compétences en soins du visage, soins du corps, soins des mains/pieds, prothésie ongulaire, nails art, extension des cils, yeux, épilation, et maquillage seront ainsi évaluées, le tout avec ton niveau de professionnalisme et ta communication avec ton client.

Soins infirmiers :

  • Mises en situations dans quatre environnements distincts (domicile du patient, résidence/maison de soins, service hospitalier et centre de jour) dans lesquels capacités de communication, relationnel, réactivité, adaptabilité, évaluation des besoins, réalisation des soins etc. seront évalués.

Visual Merchandising :

  • Plusieurs épreuves sont à réaliser lors desquelles il est demandé de concevoir et de réaliser l’aménagement d’un étalage ou d’une vitrine. Les critères d’évaluation sont principalement liés à la créativité, l’innovation et l’adaptabilité face aux imprévus.

Métiers de l’alimentation

Boucherie :

  • Cette épreuve sera divisée en trois modules lors desquels tu pourras réaliser de l’agneau (module 1), du veau/bœuf (module 2) ainsi que du bœuf et une épreuve mystère. Il te faudra donc maitriser les techniques de désossage, de séparation et d’épluchage mais aussi de la décoration (bardage, ficelage, coupe, décoration…).

Boulangerie :

  • Pour l’épreuve de boulangerie, tu auras à réaliser du pain, des viennoiseries ainsi qu’une pièce artistique sur une durée de trois jours. Pour cela, il te faudra maitriser les techniques de pétrissage, fermentation et de décor mais aussi d’avoir une hygiène corporelle irréprochable.

Cuisine :

  • Plusieurs modules nécessitant la préparation de différents plats allant de l’entrée, au plat de consistance, puis au dessert en s’appuyant sur un cahier des charges fourni tout en limitant les coûts.

Pâtisserie – Confiserie :

  • Plusieurs modules nécessitant la réalisation de différentes créations sucrées (en chocolat, en pâte d’amende etc.) en s’appuyant sur un cahier des charges fourni tout en limitant les coûts.

Service en restaurant :

  • Plusieurs épreuves possibles : dresser une table, assurer le service de plats et boissons, décanter un vin rouge, montrer sa connaissance des produits/capacité à communiquer avec les clients etc.

Sommellerie :

  • Evaluation des connaissances théoriques sur le terroirs, l’écotourisme, l’analyse sensorielle… Accompagnées d’ateliers de sommellerie devant un jury et en salle (test d’œnologie, dégustation comparative, décantation et service du vin etc.)