Il arrive parfois qu’on ne sache pas tout de suite vers quelle profession se tourner. C’est le cas de Célia.
Âgée de 31 ans, titulaire d’un BEP Vente action marchande et d’un Bac pro Commerce, elle a multiplié les expériences professionnelles : pas mal de postes de courtes durées dans la vente, mais aussi l’immobilier, la location de voiture et même en mairie et en maison de retraite. « Mais je m’ennuyais », concède-t-elle.

L’esthétique de l’automobile

En 2019, elle se décide. « J’aime le bricolage, le côté manuel. Et l’aspect esthétique – plus que mécanique – du secteur automobile m’a toujours attirée. Je me suis donc rendue aux Portes ouvertes du CFA de Nogent-sur-Oise. Ça m’a plu, je me suis inscrite ».
Aidée par le CFA, Célia trouve le garage Gueudet (groupe Renault) à Persan (95) où elle entame son apprentissage, une semaine sur deux. « Retourner en cours, me retrouver avec uniquement des garçons, en classe mais aussi au garage, ça n’était pas simple. Mais j’ai été vite acceptée grâce à mon implication au travail ».

Spécialité peinture

Préparation des pièces, démontage, redressage, remontage, soudure : Célia a bénéficié d’une formation complète aux différentes techniques du métier et espère obtenir son Bac Pro en mai prochain. Elle souhaite encore se perfectionner et envisage une année de formation supplémentaire en CAP peinture.
Une sorte de révélation : « Je n’ai plus la même approche et je suis même pressée d’aller au travail ! Je tiens à remercier Mounir, le chef d’atelier et mon tuteur Tony, mais aussi monsieur Waroquier. C’est aussi grâce à eux que j’ai trouvé le domaine dans lequel je veux continuer à travailler ».