Une dizaine d’artistes des Hauts-de-France retournent dans l’école de leur enfance, dans le cadre de l’opération « Un artiste à l’école », pour sensibiliser les jeunes aux métiers artistiques.

7e édition de l’opération « Un artiste à l’école », avec pour marraine nationale Julie Gayet. 20 auteur(e)s et artistes (dont une dizaine originaires des Hauts-de-France) ont accepté de s’engager dans la démarche, en se rendant dans les établissements (primaire, collège ou lycée) où ils ont étudié enfants.

Transmettre une expérience aux jeunes des Hauts-de-France

Concrètement, la rencontre permet à ces artistes de présenter leur parcours et leur métier aux jeunes. Un programme éducatif spécifique (analyse de scénarios, diffusion de longs-métrages ou étude et lecture de romans…) est également mis en place autour de cette rencontre avec l’enseignant.

Les Hauts-de-France sont particulièrement impliqués dans cette nouvelle édition avec près de la moitié des personnalités annoncées. Pour François Decoster, vice-président de la Région en charge de la Culture, « c’est une chance pour nos jeunes de passer un peu de temps avec de grands artistes qui ont été sur les mêmes bancs d’école qu’eux. Il suffit parfois d’une rencontre pour provoquer un déclic, la naissance d’une vocation, l’envie de faire un métier. Ces artistes sont la preuve qu’avec du travail, de l’énergie et du talent, on peut réaliser ses rêves. »

Cinéma, écriture, musique, BD…

Le célèbre réalisateur Étienne Chatiliez (« La vie est un long fleuve tranquille », « Le bonheur est dans le pré », « Tanguy ») s’est ainsi rendu le 19 février 2018 au lycée Kernanec à Marcq-en-Baroeul (59). Il a rencontré 70 élèves de seconde-1ère-terminale inscrits en option Cinéma Audiovisuel, et leur a expliqué notamment combien son enfance avait influencé les scénarios de certains de ses films.

L’opération « Un artiste à l’école » s’égrainera jusqu’au mois de juin. Se succèderont entre autres Christian Carion, réalisateur de « En mai fais ce qu’il te plaît » (au lycée Paul Duez à Cambrai, le 13 mars), les écrivaines Annie Degroote (au lycée des Flandres à Hazebrouck, le 27 mars) et Marie Desplechin (au lycée Charles Baudelaire de Roubaix, mi-avril), ou encore Max Catteloin, batteur du groupe TheNoFace, ex Skip The Use (au lycée Jehanne d’Arc à Tourcoing, en mai). D’autres personnalités d’autres univers artistiques sont encore attendues.

 

Partager sur