Des formations adaptées aux besoins, un contact étroit avec les entreprises locales, des outils d’innovation technologique, de gros efforts en faveur d’une restauration de qualité pensée avec les élèves : bienvenue au lycée Pierre-Joseph Fontaine, à Anzin (59).

« Du vrai, du concret« , c’est le message martelé par José Froissart, proviseur depuis cinq ans du lycée professionnel Pierre-Joseph Fontaine à Anzin. Lycée professionnel ou plutôt « des professionnels » : « c’est notre façon d’avoir une approche différente vis-à-vis des jeunes, de donner du sens aux apprentissages. »

Le lycée Fontaine compte 700 élèves, formés dans à des secteurs d’activité très différents : commerce, transport-logistique, maintenance industrielle, électricité et environnements connectés, gestion administrative. Pour apporter des solutions adaptées au parcours de chacun, le proviseur mise sur « la proximité et le contact ». Avec une règle d’or : se rendre toujours disponible, pour chaque élève, même le jour de la rentrée pendant lequel il convie les chefs d’entreprises du territoire à échanger dans les classes.

Des jeunes connectés au milieu de l’entreprise

C’est nouveau : depuis bientôt un an, les lycéens d’Anzin disposent d’un espace de « coworking ». Une structure moderne qui compte sept postes d’ordinateurs en réseau, une tablette grand format pour dessin technique, trois imprimantes 3D, un scanner 3D… Et cet espace vit au rythme des évolutions du monde du travail : un partenariat avec Sevelnord permet aux élèves de réaliser une maquette reproduisant une ligne d’assemblage de l’usine.

Également en cours de production : des projets de sites internet marchands avec l’entreprise Blas, de courses en drive en partenariat avec les enseignes Auchan et Leclerc. La formule fonctionne bien : une micro-entreprise a même vu le jour, en partenariat avec l’Université de Valenciennes, pour fabriquer et vendre des savons.

Une restauration au top

Le lycée vise aussi l’excellence au niveau de son service de restauration scolaire. Ne parlez pas de « cantine » à José Froissart ! Au lycée Fontaine, c’est 80 % de produits locaux et 20 % de bio, un chef de cuisine formé dans de grands restaurants, des menus élaborés directement avec les élèves.

La sensibilisation par l’installation de carrés potagers dans l’établissement, et peut-être bientôt celle de ruches, a fait son chemin. « Du vrai, du concret, toujours. Ici on fait de la haute gastronomie » appuie ce proviseur engagé dans la démarche du « ‘Manger local », qui prépare une Semaine des chefs en mai 2018. L’événement réunira les élèves ainsi que les chefs des lycées voisins autour d’un chef étoilé de Valenciennes, à la découverte de nouvelles recettes.

En pratique

Lycée Professionnel Pierre-Joseph Fontaine
2, avenue Léo Lagrange – 59410 Anzin
03 27 46 91 25
http://fontaine-anzin.savoirsnumeriques5962.fr/

Partager sur