Carton plein pour les apprentis des Hauts-de-France ! Samedi 29 septembre 2018, le jury des EuroSkills 2018 a rendu son verdict : Antoine Saint et Gilles Granger, les deux apprentis des Hauts-de-France qui concouraient pour l’équipe de France des métiers, ont tous les deux été médaillés. Une performance inédite, preuve de la qualité de la formation dispensée en Hauts-de-France.

Antoine Saint, la joie après des mois d’effort

Il se savait attendu. Depuis 2016, Antoine Saint enchaîne les succès. Champion des Hauts-de-France, champion de France, l’apprenti aujourd’hui employé en Suisse avait à cœur de mettre en pratique les techniques qu’il avait parfait tout au long de ses entraînements.

Une fois la pression évacuée, le couvreur de 22 ans a tout donné. A l’issue de 3 jours d’une compétition intense, la récompense était au bout des efforts. « J’avais vraiment envie de ramener quelque chose de Budapest, ne pas avoir de regrets. J’ai été très ému à l’annonce des résultats parce que, même si j’espérais une médaille, rien n’était joué d’avance. Le jury est très pointilleux, chaque petit détail compte. Me voilà maintenant vice-champion d’Europe. Ca, c’est fait ! » C’est même très bien fait…

La belle histoire de Gilles Granger

L’histoire des Olympiades des métiers et de Gilles Granger s’est bien terminée. L’apprenti avait déjà révélé que la compétition réservée aux professionnels de moins de 23 ans lui avait permis de trouver sa voie. Après les sélections régionales et les finales nationales, Gilles Granger a continué son épopée à Budapest. L’ancien apprenti de l’IUT d’Amiens a remporté lors des EuroSkills la médaille de bronze. Bravo !