Antoine Gesson
26 ans
Habite La Madeleine (59)
Antoine a débuté en avril 2018 un titre professionnel de cuisinier à l’Instep (Institut d’éducation permanente) à Lille. Dans le cadre de sa formation, il vient d’effectuer un stage de quinze jours dans les cuisines de l’Élysée.
Qualités : « créatif, concret, rigoureux« .
Défauts : « perfectionniste et impatient ».

Avant la cuisine

Après son baccalauréat, Antoine s’est dirigé vers des études de communication. « J’ai passé une licence de graphisme à Besançon, puis un Master en lettres et en communication à Lille. » Après quelques expériences professionnelles comme concepteur-rédacteur, Antoine se rend vite compte qu’il s’est trompé de voie. « Je ne me retrouvais pas là-dedans, explique-t-il. Il y a un an, j’ai fait un petit bilan de compétences. Et ce qu’il en est ressorti, c’est le côté manuel et créatif de la cuisine. J’ai toujours aimé cuisiner. En cuisine, on donne du sens à ce que l’on fait. » Il quitte alors Paris et son poste en CDD pour remonter dans sa région natale et trouver une mise à niveau (MAN) dans le milieu de la restauration.

Découverte du monde de la cuisine

En avril 2018, Antoine arrive à l’Instep pour effectuer un titre professionnel de cuisinier. Cette formation rémunérée par la Région est ouverte à tous les demandeurs d’emploi quel que soit leur niveau d’études. Elle dure six mois durant lesquels le stagiaire suit des cours théoriques et pratiques avec également trois stages de quinze jours en entreprise. « J’ai effectué mon premier stage dans un bistronomique, l’Empreinte à Lambersart (59). Cela faisait une semaine seulement que j’avais débuté la formation. J’ai fait plein de préparation, d’amuse-bouches et même un peu de dressage avec le chef ! » Pour le deuxième stage, Antoine choisit le Val d’Auge, un restaurant qui affiche 1 étoile au guide Michelin, situé à Bondues (59). « J’ai travaillé sur un poste froid (sans cuisson), notamment pour les mises en place et aussi un peu les desserts. »

Direction l’Élysée

Pour le troisième stage, Antoine avait envie de viser encore plus haut. « Je voulais tenter. J’ai fait les démarches, l’Instep m’a recommandé et ça a marché ! » Antoine est donc allé en stage du 8 au 20 octobre 2018 dans les cuisines du Palais de l’Élysée, à Paris. « C’était une super expérience, très riche. J’ai intégré une très grande brigade avec beaucoup de cuisiniers expérimentés et de stagiaires. Une anecdote ? Le premier jour, j’ai tourné (technique de préparation) les carottes du Président ! »

La suite…

Antoine termine sa formation le 21 novembre 2018. « J’aimerais travailler dans des restaurants gastronomiques pas forcément étoilés pour faire mes armes pendant plusieurs années. Après je verrai. Ces six derniers mois ont été assez intenses. Cuisiner, ça m’a beaucoup appris sur les autres mais aussi à aller toujours plus loin et à donner le meilleur de moi-même. J’aime partager et faire plaisir aux gens.«